dimanche 8 mai 2016

Avengers vs Justice League 1830


En 1834, le républicain Armand Barbès fonde une société secrète baptisée la société des Vengeurs sans doute appelée ainsi en partie parce que le but initial était de délivrer des Républicains emprisonnés par la Monarchie de Juillet.

Le rival de Barbès, Auguste Blanqui, inspire une autre société fondée en 1836 par des socialistes allemands exilés autour d'un ouvrier, Weitling, le Bund der Gerechten (Ligue des Justes) ou à l'origine dans les documents d'époque Bund der Gerechtigkeit (Ligue de Justice). Le groupe était à ses débuts plus proche d'un communisme utopique religieux.

Blanqui et Barbès furent alliés pendant la tentative ratée d'insurrection du 12 mai 1839 et chacun accusa l'autre d'avoir été à l'origine de cet échec (un document sans doute faux semblait même prouver que Blanqui aurait trahi les conspirateurs). Cela conduisit Barbès pendant la Révolution de 1848 à se rapprocher des Républicains modérés contre les Blanquistes

La Ligue des Justes (qui formera plus tard la Ligue communiste de Marx et Engels) entra dans la Société des Saisons des Blanquistes dont la structure (des cellules qui formaient des "semaines" de cinq membres qui formaient des "mois", etc) a dû inspirer le roman métaphysique de Chesterton sur des comploteurs anarchistes, A Man Called Thursday (1908) où les membres portent des noms de code de jours de la semaine.

2 commentaires:

Regis Pannier a dit…

Hé hé c'est marrant. :) (mais où trouve-t-il tout cela? ;)) La structure pyramidale avec des cellules est bien typique des sociétés secrètes. Mais se retrouve-t-elle dans les "unions" de super-héros? 8)

En tous cas je soutiens tous tes efforts d'écrire un scénar de comics de Super-Héros, qui se passerait dans les années 1830, à la façon de "1602" ;)

Phersv a dit…

J'y ai sérieusement pensé : un de mes projets de campagne de superhéros était une uchronie en 1848 où les superhéros (et leurs antagonistes) seraient venus des divers pays d'Europe.